frarzh-CNzh-TWcsendeeliwiditjakolvplptruessvthtruk


Warning: fopen(logs/comptGS2017-11-22.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/xnaiders/www/tmp/sourcerer_php_a0da046dd4598dcfd63e32b96a4ac8cd on line 12

Warning: fopen(logs/ip_GS2017-11-22.txt): failed to open stream: No such file or directory in /home/xnaiders/www/tmp/sourcerer_php_a0da046dd4598dcfd63e32b96a4ac8cd on line 18

Au cycle 1, certaines formes sont à reconnaître et à nommer, c'est le cas du carré, du triangle (en fait il s'agit d'un triangle particuliers mais on n'en dit pas plus en GS) et du rond.

A la place de rond on a envie de dire cercle, mais on se retient car en grande section la forme est plus associée à la notion de surface qu'au contour de cette forme ( donc le disque c'est la surface, le cercle c'est le contour et pour l'instant on va dire rond)

Le tri est un bon moyen pour pour poser le problème de la distinction des formes particulières.

Regardons la spécificité de chacune de ces formes particulières.

Quelles actions distinguent chacune de ces formes?

Carré:

Dans l'animation qui suit, il est exercée des actions qui permettront aux élèves de distinguer la forme carrée des autres formes mais on ne sait pas que seule parmi les formes rectilignes (celles qui n'ont que des côtés rectilignes), la forme carrée satisfait aux actions proposées.

On ne sait pas encore que les "côtés" et les "angles" sont égaux et pourtant les actions ici le montrent.

L'objectif principal est de "nommer" une forme, non pas en la nommant de manière ostentatoire mais, en demandant de percevoir un ensemble de propriétés. Cette démarche qui consiste alors à nommer toutes les formes qui satisfont à ces propriétés par le mot carré, génère une contradiction car deux formes carrées ne sont pas superposables ou n'ont pas un même pochoir. ( Nous n'avons plus de contradiction si le mot carré est toujours utilisé comme adjectif,  ne disons plus un carré mais une forme carrée, ne nommons plus mais qualifions une forme et c'est bon)

Triangle: On s'intéresse aux formes à bords rectilignes qui reviennent trois fois dans leur contour mais il est difficile de dire forme  triangulaire ici  alors que toutes les formes triangulaires ne sont toutes celles de triangles équilatéraux.

Rond:

Dans l'animation qui suit, il est exercée des actions qui permettront aux élèves de distinguer le rond des autres formes.

L'objectif principal est de "nommer" une forme, non pas en la nommant de manière ostentatoire mais, en demandant de percevoir un ensemble de propriétés. Cette démarche qui consiste alors à nommer toutes les formes qui satisfont à ces propriétés par le mot rond, génère une contradiction car deux formes rondes ne sont pas superposables ou n'ont pas un même pochoir. ( Nous n'avons plus de contradiction si le mot rond est toujours utilisé comme adjectif,  ne disons plus un rond mais une forme ronde, ne nommons plus mais qualifions une forme et c'est bon)

 

De très nombreuses manières, de 4 manières ou de 3 manières différentes pour revenir dans son contour: voilà un critère pour distinguer des formes.

Une forme qui n'est pas carrée et pourtant,

 elle revient 4 manières différentes dans son contour.

 

Question: connaissez-vous des formes qui reviennent de 2 manières différentes dans leur contour?

Elles existent et sont nombreuses, même si on ne retient que des formes rectilignes, nous gardons ces formes pour le CP.